Conçue pour exister avec ou sans performances live, Eve 2050 : L’installation diffuse des scénarios alternatifs de la web-série sur trois panneaux interactifs et trois sculptures de l’artiste Marilene Oliver. Disposés en galerie, ils génèrent des environnements numériques qui déploient autant de facettes d’Eve et propulsent le spectateur au cœur de son monde.

Sur les panneaux transparents sont projetées des images d’Eve croisées à celles des spectateurs et interprètes présents, captées, transformées et reprojetées en temps réel. Le visiteur devient donc instantanément acteur au sein de l’histoire d’Eve. Il joue avec sa propre image sur ces véritables miroirs virtuels. Les dispositifs d’interactivités projettent le visiteur dans un monde parallèle : des éléments sonores déclenchés par les visiteurs et les interprètes surprennent le parcours du spectateur. Chacun crée sa propre narration par angles de vue choisis et les surfaces avec lesquelles il choisit d’interagir. Chaque expérience est inédite. Quand les danseurs sont dans l’installation, corps primal et corps du futur s’allient dans une danse où corps vivants et corps virtuels deviennent complices, jusqu’à l’indiscernable. L’espace de l’installation, véritablement enchanté par la danse et les technologies, propose aux visiteurs d’être acteurs de l’histoire d’Eve 2050, fil conducteur d’une expérience intime, sensible, et poétique.

 

Pour plus d’information, téléchargez notre livret de présentation : LIVRET-EVE2050-FR

 

Crédits :

Direction artistique et chorégraphie : Isabelle Van Grimde

Assistante de la chorégraphe : Sophie Breton

Interprétation : Sophie Breton, Félix Cossette, Chi Long, Justin de Luna, Marine Rixhon, Gabrielle Roy

Design d’interaction visuelle et montages vidéo de l’installation : Jérôme Delapierre

Réalisation des vidéos : DAVAI

Musique : Thom Gossage

Design d’interaction sonore et sonorisation : Frédéric Filteau

Scénographie : Jérôme Delapierre, Isabelle Van Grimde

Ingénierie des panneaux interactifs : Rémy Vigneron

Sculptures issues de l’œuvre « Family Portrait » de l’artiste Marilene Oliver

Table lumineuse de l’œuvre Dissections d’Anick La Bissonnière créée pour Le corps en question(s) d’Isabelle Van Grimde

Conception des costumes : Pascale Bassani, Isabelle Van Grimde

Recherche des costumes : Jérôme Delapierre, Manon Desrues

Accessoires des costumes : Marilene Oliver

Direction de production et direction technique : Emilie Voyer

Adjointe à la direction technique : Audrée Juteau

 

Une création et production de Van Grimde Corps Secrets

Coproductions : Agora de la danse, Fonds National de création du CNA, Brian Webb Dance cie.

Partenaires publics: L’installation a été développée avec la contribution du Plan Culturel Numérique du Québec. Ce projet est l’un des 200 projets exceptionnels soutenus par le programme Nouveau chapitre du Conseil des arts du Canada.

Résidences de création : Agora de la danse, Espace Corps Secrets, Danse Danse, Arsenal Art contemporain

Les chercheurs et artistes qui ont contribué à la réflexion autour de Eve 2050: Dr Cristian Berco (historien), Dre Marie-Hélène Boudrias (neuroscientifique), Marie Brassard (auteure, metteuse en scène et actrice), Dre Joanne Lalonde (historienne de l’art), Dr François-Joseph Lapointe (biologiste), Dre Isabelle Lemelin (anthropologue), Dr David Paquin (ingénieur et designer en nouveaux médias), Darian Goldin Stahl (artiste et étudiante en sciences humaines), Dre Monique Régimbald-Zeiber (artiste visuelle et chercheuse sur la construction du regard et de l’histoire), Raphaël Cuir (critique et historien de l’art), Dre Isabelle Choinière (artiste et chercheuse en nouvelles pratiques performatives contemporaines), Roland Huesca (auteur et chercheur en esthétique et danse), Dr Jacques Mateu (chirurgien plasticien), Dr Brad Necyk (artiste visuel et médiatique), Marilene Oliver (artiste multimédia), Harold Rhéaume (chorégraphe), Dre Hiba Zafran (ergothérapeute)

Première mondiale : 19 — 22 septembre 2018 – Montréal, Agora de la danse.