La compagnie > Danseurs

 

SOPHIE BRETON – interprète

Depuis son plus jeune âge, Sophie est appelée par le mouvement et le travail du corps. Après plusieurs années de gymnastique au niveau compétitif et de danse classique au collège Regina Assumpta, elle découvre la danse contemporaine qui lui ouvre de nouveaux horizons. Intriguée par cette nouvelle liberté, elle entame une formation à LADMMI (devenue L’École de danse contemporaine de Montréal), où elle obtient un diplôme en mai 2008. À sa sortie de l’école, elle est invitée à  travailler avec Alan Lake à Québec, pour Geneviève Smith-Courtois et pour quelques autres projets de type performance. Depuis, elle a dansé pour Frédéric Marier, Isabelle Van Grimde, Thierry Huard, Sasha Kleinplatz et Virginie Brunelle. Parallèlement à sa carrière d’interprète en danse contemporaine, Sophie enseigne le ballet classique et la danse contemporaine à l’école de danse Louise Lapierre à Montréal. Elle collabore également avec la Fondation Jean-Pierre Perreault sur un projet de recréation d’extraits de Joe et de Rodolphe avec les élèves des cinq écoles de danse contemporaine du Canada, présenté au Festival Danse Canada 2012.

 

MARIE-ÈVE LAFONTAINE – interprète

Marie-Ève Lafontaine fait ses études à l’École de danse contemporaine de Montréal d’où elle ressort diplômée en 2009. Depuis, La Cité de l’Énergie de Shawinigan l’embauche comme chorégraphe pour les différents spectacles qui s’y déroulent chaque année tel qu’Amos d’Aragon et Dragao. Elle présente également ses propres projets chorégraphiques à Vue sur la Relève, à DansEncore et au Festival de Jazz de Montréal. Marie-Ève enseigne régulièrement dans des ateliers de contemporain dans diverses écoles de la province. À titre d’interprète, elle cumule différents projets pour le Cirque du Soleil, le Cirque Éloize, Dynamo Théâtre, la production Omaterra, Daniel Léveillé Danse, Danse Lhasa Danse en tournée, Créations Estelle Clareton, Sinha Danse et Van Grimde Corps Secrets.

 

SAMAËL MAURICE – interprète

Samaël Maurice, 12 ans, a commencé ses cours à l’École supérieure de ballet du Québec en 2008. Il participe au spectacle annuel du programme professionnel, à la salle Pierre-Mercure, depuis 2014. Il fait partie de la distribution du Casse-Noisette des Grands Ballets Canadiens de Montréal, d’abord comme enfant de la fête, puis dans le rôle de Fritz, en 2013 et en 2014. Cette année-là, il fait également de la figuration dans Paquita, du Ballet de l’Opéra de Paris, puis dans Marie-Antoinette du Houston Ballet, deux productions présentées à la Place des Arts.

 

MAYA ROBITAILLE – interprète

Maya Robitaille-Lopez, 14 ans, est élève du programme professionnel de l’École supérieure de ballet du Québec depuis plus de six ans. À ce titre, elle participe au spectacle annuel, lequel est présenté en mai à la salle Pierre-Mercure. En 2012, elle a pris part au Musée des beaux-arts de Montréal au dévoilement chorégraphié de La Petite Danseuse de Degas. Elle a aussi incarné une fille de la fête, puis un mouton blanc dans Casse-Noisette, avec les Grands Ballets Canadiens de Montréal.

 

GEORGES-NICOLAS TREMBLAY – interprète

Issu des arts visuels, du théâtre et de la danse, Georges-Nicolas Tremblay a fait partie de la compagnie d’Hélène Blackburn (Cas public) pendant 6 ans, ce qui lui a permis de danser sur plusieurs scènes à travers le monde. Il a également travaillé, entre autres, avec Harold Rhéaume, Pierre Lecours, Chantal Caron, Caroline Dusseault, Alejandro De León, Dylan Crossman, Estelle Clareton et Louise Bédard. Plus récemment, on a pu le voir dans Ce n’est pas la fin du monde de Sylvain Émard. Depuis 2014, il travaille pour la compagnie Van Grimde Corps Secrets. Parallèlement à sa carrière d’interprète, il développe également son propre travail chorégraphique. Il est présentement à la maîtrise à l’UQAM où il se questionne sur la dramaturgie en danse. Il travaille d’ailleurs comme dramaturge et conseiller artistique pour différents chorégraphes, dont Ariane Boulet, Joannie Douville et Audrey Rochette.