Installations > Le corps en question(s)² > À propos

Métissant exposition, création chorégraphique, architectures spatiale et sonore, et plateforme numérique interactive, Le corps en question(s)2/The Body in Question(s)questionne la façon dont les profondes mutations sociales, culturelles et technologiques des sociétés modernes affectent notre façon de conceptualiser le corps et de le lire.

 

Image16

 

Transformant sept salles des Enterprise Square Galleries d’Edmonton jusqu’à en percer certains murs, Isabelle Van Grimde créé un espace organique qu’elle nous invite à habiter plutôt qu’à traverser. Elle y place le corps vivant en dialogue avec son génome, sa transposition numérique, son image virtuelle et sa dimension onirique. Elle y met en tension corps primitif et corps du futur, interrogeant la place réservée au corps physique dans un monde de plus en plus virtuel et l’impact des ordinateurs sur nos processus mentaux et physiques. Et le questionnement est d’autant plus troublant qu’une plateforme numérique permet au spectateur de découvrir en direct les coulisses de la création et de recréer sur internet l’œuvre-même qui l’entoure. D’une pièce à l’autre, on découvre les créations de neuf artistes visuels et médiatiques, les essais de plusieurs scientifiques et les mouvements subtils de sept danseurs âgés de 23 à 60 ans. Des installations vidéo relayent leurs performances dans les salles où ils ne sont pas et maintiennent à toute heure une présence chorégraphique dans l’exposition.

Une œuvre intrigante qui défie les notions d’espace et de temps et qui englobe le corps du spectateur pour se réinventer en partie grâce à lui. Une expérience intime dont chacun choisit la durée et la teneur. Intelligent, sensible, monumental.

Dossier de presse